BIENVENUE AUX BLOGS LOUISETTE



Le bonheur est comme un parfum, on le porte sur soi pour le faire respirer aux autres




 

MERCI DE VOTRE VISITE,LOUISETTE ET SES MISS GOLDEN RETRIEVER.



8 march, eleanor roosevelt, frautag, international, journée de la femme, mars, mimosa, vrouwendag, women's day,


8 march, eleanor roosevelt, frautag, international, journée de la femme, mars, mimosa, vrouwendag, women's day,reine ,majesteroyale , belgique, belgie, bergen, mons, palais de laprovince,hainaut












Fête Nationale de la communauté flamande en Belgique

fête communauté, flamende, feesdag flemish community, 11juillet, july 1302
 Feestdag to Belgium's Flemish Community feestdag van de Vlaamse Gemeenschap!
Fête de la communauté flamande en Belgique ,National flemish community Day



Le 11 Juillet la Belgique  marque une date mémorable la Fête de la Communauté flamande  en l' honneur des événements historiques importants. Ce jour là, le 11 Juillet 1302 a eu lieu la bataille de Courtrai (ou Bataille des Éperons d' or )  avec   l' armée française près de la ville de Courtrai. (armée royale renforcée de lanceurs de fléchettes lombard et arbalétriers  féodaux et espagnol)  Le Comte d'Artois  conduisit  la bataille avec 7500 cavaliers, et de trois à cinq mille mercenaires à pied . les autres étaient infanterie (archers, arbalétriers, piquiers, fantassins..  ). la Flandre est sortie victorieuse   des 700 chevaliers   d'éperons d' or, à Courtrai- Kortrijk , victoire  arrêter les prétentions des rois de France, et près d' un siècle de monarques français a en fonction du royaume de France mais aussi victoire sur la noblesse . 11 en Juillet 1302 , la ville de milice flamande Courtrai,  défendait son indépendance, contre   l'armée du roi français Philippe IV le Bel.





La bataille de Courtrai, connue sous le nom de bataille des éperons d'or , opposa l'armée du roi Philippe IV de France appuyée par les Brabançons de Godefroid de Brabant   et les Hennuyers de Jean Sans-Merci  , aux milices communales flamandes appuyées par des milices venues de Zélande et, peut-être, de Namur   le 11 juillet 1302 près de Courtrai  click ICI




courtrai, kortrijk,Битва золотых шпор,
 La bataille des éperons d'or 11juillet 1302
11 juillet 1302 : mort de Robert II, comte d'Artois, tué à la bataille de Courtrai dite des Eperons d'or 
Battle of Courtrai: Flemish Infantry Defeats French Knights at "Battle of the Golden Spurs"
cette bataille de Courtrai, ou bataille des éperons d'or, opposa l'armée du roi Philippe IV de France aux milices communales flamandes le 11 juillet 1302, près de Courtrai.



EN RÉALITÉ CETTE VICTOIRE POUR L’INDÉPENDANCE  COMMENÇA  A CAUSE DE TAXES TROP ÉLEVÉES SUR LA LAINE QUE LES FLAMANDS IMPORTAIENT D'ANGLETERRE,ET QUE LE ROI DE FRANCE PHILIPPE LE BEL, POUR GÊNER CES   IMPORTATIONS VENANT D'ANGLETERRE  
GUI DAMPIERRE AINSI QUE LES CHEFS DES TISSERANDS AVAIENT ÉTÉ ATTIRES ET EMPRISONNES A PARIS.

PUIS, LA RÉVOLTE SE MIT EN ROUTE AVEC LES "MATINES BRUGEOISES", LES REBELLES FLAMANDS TENAIENT TOUT LE PAYS EXCEPTE CASSEL ET COURTRAI, CETTE DERNIÈRE FUT ASSIÉGÉE ET PRISE PAR GUI DE NAMUR, FILS DU COMTE DE FLANDRE.

ALORS LE ROI DE FRANCE LEVA UNE ARMÉE, AVEC A SA TÊTE LE COMTE D'ARTOIS. L’ARMÉE FRANÇAISE COMPOSÉE DE 2500 CHEVALIERS, 1000 ARBALÉTRIERS, 2000 PIQUIERS ET 3000 FANTASSINS SE DIRIGE A LA RENCONTRE DES INSURGES FLAMANDS, LES TROUPES FLAMANDES LES "KLAUWAERTS" ESSENTIELLEMENT COMPOSÉES D'HOMMES ARMES DU FAMEUX GOEDENDAG, ALIGNENT ENV 3000 HOMMES DE BRUGES, UN MILLIER DE COMBATTANTS VENANT D'YPRES ET ENCORE 5000 HOMMES D'AUTRES ENDROITS DE FLANDRE, + DES TROUPES NAMUROISES ET DE ZÉLANDE. LE 11 JUILLET AU MATIN, LES ARCHERS OUVRENT LES HOSTILITÉS, DONNANT UN PETIT AVANTAGE AUX FRANÇAIS, LES FLAMANDS RESTENT RETRANCHES ENTRE LA LYS ET UN ANCIEN BRAS DE CETTE MÊME RIVIÈRE ( rempli d'eaux stagnantes ) UN MARÉCAGE S'ETANT FORME AVEC LE TEMPS.

MAIS LE COMTE D'ARTOIS SÛR DE LA VICTOIRE REJETTE LA SUGGESTION DE CONTOURNER L’ARMÉE FLAMANDE. ET LES CHEVALIERS FRANÇAIS IMBUS D'EUX MÊME ET VOULANT REMPORTER LES FRUITS DE LA VICTOIRE QU'ILS JUGENT FACILE, S’ÉLANCENT DANS LA PLAINE DANS UNE CHARGE IMPÉTUEUSE.

MAIS , ARRIVES SUR L’ARMÉE FLAMANDE LES CHEVAUX COMMENCENT A S'EMBOURBER ET LES CHEVALIERS SE RETROUVENT IMPUISSANTS FACE AUX FANTASSINS FLAMANDS ARMES DE LEURS FAMEUX GOEDENDAGS, CEUX -CI FONT UN CARNAGE DANS LES RANGS DE LA CHEVALERIE FRANÇAISE ET NE FIRENT PAS DE PRISONNIERS , AINSI MOURURENT DE NOMBREUX NOBLES, DONT ROBERT D'ARTOIS, RAOUL DE NESLES ET SON FRÈRE GUI, LES COMTES D'EU ET D'AUMALE, LE CHANCELIER PIERRE FLOTE, ETC... LES PERTES SONT TRÈS LOURDES POUR L’ARMÉE FRANÇAISE ET LEURS ALLIES, JEAN DU HAINAUT ET GODEFROID DU BRABANT FONT AUSSI PARTIE DE VICTIMES.

POUR LES FLAMANDS, C'EST UNE GRANDE VICTOIRE QUI SONNE LE DÉBUT DE LEUR INDÉPENDANCE VIS A VIS DU ROI DE FRANCE.

POUR PHILIPPE LE BEL C'EST UNE GROSSE DÉFAITE, IL A PERDU DE NOMBREUX NOBLES ET DU PRESTIGE.

MAIS IL PRENDRA SA REVANCHE 2 ANS PLUS TARD A LA BATAILLE DE ZIERKZEE SUR MER ET SURTOUT A LA BATAILLE DE MONS-EN-PEVELE LE 18 AOÛT 1304. APRES CELA UNE PAIX NEGOCIEE FIT REVENIR LA FLANDRE SOUS L AUTORITÉ ROYALE.



flanders ,french king, be,Initial dispositions of French & Flemings, battle of Courtrai
 Dispositions initiales du français et des flamands, bataille de Courtrai
                                Image de https://myarmoury.com/feature_battle_courtrai.html





11juillet, feesdag flemish community, fête communauté, flamende, july 1302, Vlaamse Gemeenschap



 La bataille des éperons d'or 11juillet 1302 11 juillet 1302 : mort de Robert II, comte d'Artois, tué à la bataille de Courtrai dite des Eperons d'or  Battle of Courtrai: Flemish Infantry Defeats French Knights at "Battle of the Golden Spurs"